mikan music articles
Article Anim'EST 2004 : un jour avec Bomb Factory
Par Shito, le 01-01-2005 à 01:00:00
La convention Anim'EST, co-organisée par l'Ecole des Mines de Nancy et l'Ecole Supérieure d'Informatique et Applications de Lorraine, s'est rapidement imposée comme la référence des évènements consacrés à la pop culture japonaise dans l'Est de la France. En tant que nouveau membre du staff, désireux d'innover un peu pour démarquer le salon de ses homologues du reste de la France, j'ai très vite décidé de travailler à imprégner Anim'EST d'un peu de ma passion pour la J-music. Et pour ne pas faire comme tout le monde, éviter le Visual pour des styles plus pop/rock! Ceci s'est traduit par la présence, tout le long de la convention, d'un stand de projection de clips variés, sans oublier le karaoke J-music au succès inattendu. Le tout tenu par quatre de mes camarades (que je ne remercierai jamais assez!) et moi-même, la team J-music d'Anim'EST!
Anim
L'édition 2004 d'Anim'EST s'est tenue les 13 et 14 Novembre 2004. Et son plat de résistance, ce fut bien évidemment la visite de Bomb Factory! Dans le cadre de la tournée promotionnelle pour l'album Discord en France, le groupe passait en effet par Nancy, à l'Austrasique, pour un concert a priori plutôt destiné aux amateurs de punk/rock qu'aux passionnés du Japon. A priori seulement, puisqu'un exceptionnel concours de circonstances, ainsi que pas mal de travail tout de même, ont permis de donner une dimension nouvelle au passage du quatuor à Nancy!


■  Première étape : le concert

Le concert
Samedi 13 Novembre, 19h. Fermeture des portes de la première journée de la convention. Cela fait déjà pas moins de 14h que notre équipe est debout, et voilà bien longtemps que l'on s'est arrêtés de compter les kilomètres parcourus au sein du bâtiment abritant le salon, ainsi que les décibels que l'on s'est pris dans la tête... Mais la journée est loin d'être finie : au programme en effet figure maintenant le concert des Bomb Factory, précédé d'une rencontre avec le groupe. Après quelques kilomètres de marche supplémentaire en direction de l'Austrasique, la première "surprise" ne se fait pas attendre.

Jun-Ya au chant
Certes on n'imaginait pas une salle rose bonbon pleine de lycéennes arborant des panneaux criards à l'image de leurs idoles. Mais tout de même, pour des gens issus comme nous d'un univers purement orienté pop, le contraste est assez brutal! La salle réservée pour le concert est une sorte d'antre sous-terraine particulièrement enfumée et mal éclairée, et les quelques personnes qui sont déjà dans la salle n'ont pas, à première vue, l'air d'enfants de choeur... Bon OK c'est ridicule quand on y repense, mais quand on a pas l'habitude ça fait bizarre! Nous nous efforçons de nous mettre à l'aise, en attendant qu'un membre du staff mette le nez dehors. C'est finalement Mika, le tourneur des BOMB FACTORY en France, qui nous accueillera et nous présentera au groupe.

Joe, Kazuya & Wenke
Nouveau coup de bluff, positif cette fois : le charisme des quatre musiciens s'avère impressionnant, aussi tranquilles soient-ils installés sur une banquette en coulisse, en train de finir leur assiette de pâtes! Grâce à Mika le contact passe déjà super bien; nous rencontrons également Wenke, la manageuse du groupe, d'origine allemande (nous détaillerons son parcours un peu plus loin!). Elle nous servira d'interprète anglais/japonais pour communiquer avec les artistes! Sans oublier K-ZIM et DOM'S des SKALOs, malheureusement venus sans Marc que j'aurais été content de rencontrer! Nous arrangeons alors tous ensemble les détails de l'arrivée du groupe sur les lieux de la convention pour le lendemain, avant de leur souhaiter bonne chance pour le concert et de retourner nous installer dans la salle. Nous y retrouverons au passage, en vrac, quelques visiteurs d'Anim'EST, des camarades de l'école, sans oublier Reyep de JmusicEuropa et sa compagne.
Préparation de l
Mauvaise surprise ensuite: non seulement il y a une première partie, mais il y en a même deux, et pas des plus courtes. J'ai déjà oublié le nom des deux groupes qui sont chargés d'ouvrir pour Bomb Factory, tant mieux pour eux ça leur fera une mauvaise publicité de moins. Certes mon équipe et moi-même ne sommes pas fans de ce style de musique, mais les amateurs du genre que j'ai consultés ne m'ont guère fait plus d'éloge à leur sujet...

Interview
Après près de deux heures de calvaire auditif, les stars de la soirée montent enfin sur scène. Et là le show peut commencer! Les deux formations précédentes auront au moins permis de mettre sacrément en valeur la performance des Bomb Factory, dont la présence sur scène est immense, et qui mettent rapidement le feu à la salle. A vrai dire nous ne connaissons que très mal la discographie du groupe, aussi il ne sera pas question ici d'une critique de détail. Il n'y a qu'une chose à en retenir : le show est excellent!


■  Deuxième étape : Les Bomb à Anim'EST!

Shira en pleine dédicace
Le programme de l'après-midi du dimanche est chargé : accueil du groupe, visite de la convention, interview publique, séance de dédicaces, et pour finir repas en petit comité entre le groupe, son staff et notre team J-music. Les BOMB FACTORY sont les invités d'honneur de cette convention, et étant responsables de leur encadrement, l'ensemble du staff du salon est à notre service. Et fera un travail remarquable. 13h : nous sommes en pleine préparation de l'interview, quand on nous annonce l'arrivée du groupe, avec une heure d'avance!

Jun-Ya
C'est toutefois avec plaisir que nous les accueillons, ainsi que l'ensemble de leur équipe, et que nous leur faisons visiter les lieux. Ce sera d'ailleurs l'occasion de bonnes tranches de rire qui permettront d'embler de créer une complicité très agréable avec les musiciens! Nos invités s'arrêtent sur chaque stand, qu'il s'agisse de jeux video, de boutiques ou de magazines, s'étonnant d'apprendre que nous connaissons certains jeux, ou nous donnant leur opinion sur certains artistes (d'ailleurs ils ne sont pas tendre...!). La communication se fait dans un mélange d'anglais et de japonais, directement ou par l'intermédiaire de Wenke. Une chose est sûre: le groupe ne se la joue pas et l'ambiance est tout simplement géniale!

Joe
Ensuite, direction les coulisses pour un rapide briefing sur l'interview et quelques sandwichs, ainsi qu'une séance photo pour l'Est Républicain, le quotidien local. Tout en gardant un oeil inquiet sur l'ascenseur, d'où le staff de la convention tente tant bien que mal de sortir le merchandising du groupe qui y est resté coincé!! L'interview se passe dans une ambiance bonne enfant, malgré quelques lenteurs dues à l'absence de traducteur japonais/français. L'objectif est simple: présenter le groupe au public français, qui lui réserve un accueil des plus chaleureux. La majorité des visiteurs de la convention ne connaissait pas le groupe avant de franchir les portes du salon, mais cela n'empêche que les quatre artistes sont traités en véritables stars.

Shira prend la pose!
L'interview terminée, ils sont donc assaillis par ces nouveaux fans désireux d'être pris en photo avec eux ou d'obtenir une dédicace. La séance durera une bonne heure, de sorte que tout le monde soit servi et reparte satisfait. Même si le staff du groupe, dépassé par ce succès, n'avait pas prévu un stock suffisant d'albums du groupe à vendre (ceux-ci étant finalement sortis à temps de leur ascenseur!)! Après tout cela, un peu de repos s'impose pour tout le monde. Nous conduisons nos invités à leur hôtel où ils passeront une bonne heure avant de nous rejoindre pour le repas. Au menu, dans une sympathique brasserie nancéenne, des plats régionaux : quiche lorraine, et... choucroute! La scène est surréaliste : imaginez-nous, jeunes étudiants amateurs de J-music, devant un plat de choucroute avec ces "samourais du punk" japonais!
Au menu : choucroute!
Le repas est à nouveau l'occasion de nombreux éclats de rire, qui nous permettent d'en apprendre plus sur le groupe, mais aussi son entourage. Wenke, leur manager, nous confie ainsi avoir pris le groupe en charge peu avant son passage en Europe fin 2003. Elle nous raconte comment, au milieu de ses études d'architecture, à peine âgée de 20 ans, elle quitte l'Allemagne pour visiter le monde. Passant notamment par l'Inde (un mauvais souvenir), avant un coup de foudre pour le Japon (plutôt la campagne que les grandes villes d'ailleurs) et sa rencontre avec les Bomb Factory dont elle est devenue la manageuse exclusive!

Les BF et un jeune fan
Avant de nous quitter, le groupe et son staff nous offrent à chacun une superbe dédicace, sans oublier la traditionnelle série de photos-souvenirs! Ereintés mais particulièrement satisfaits de l'expérience, nous prenons congé de nos invités vers 23h... Pour l'anecdote, pendant un jour ou deux après l'évènement, nous continuerons mécaniquement à mélanger français, anglais et japonais, ce qui nous vaudra d'être regardés d'un oeil... interloqué par notre entourage!


Voilà pour le récit! En premier lieu, je tiens à remercier vivement mana59 de JmusicEuropa pour m'avoir mis en contact avec le staff du groupe. Ensuite, Marc de Skalopards Prodz, avec lequel se sont réglés très rapidement les différents détails de la participation des Bomb à la convention. Merci ensuite à l'ensemble du staff de la convention qui nous a permis d'accueillir le groupe dans des conditions idéales. Merci à Mika, K-ZIM, DOM'S et Wenke pour leur aide précieuse et leur gentillesse tout au long de ces 24h passées avec le groupe. Bien sûr, merci à Jun-Ya, Kazuya, Joe et Shira pour leur disponibilité, leur sympathie, et tous ces moments mémorables qu'ils nous ont offerts. Et puis sur un plan plus personnel, un grand merci à VDV, Jettay, Tiao et Johan, mes comparses de l'équipe J-music d'Anim'EST : sans eux je n'aurais pas pris le 1/10è du plaisir que m'a procuré ce weekend. RV pour l'édition 2005, avec, je l'espère, de nouveaux invités de marque!
buy vertu replica mobile phones
cheap oem software
oem software
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 74 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité