mikan music articles
Live report Iruma Rioka @ LIVE INN ROSA (31-10-2008)
Par Shimoa, le 04-11-2008 à 16:15:00
Le live report dont il est question ici est un peu spécial, puisqu'il s'agit à la fois d'une Halloween Party et d'un live visant à la promotion du nouveau mini-album d'Iruma Rioka qui sortait le jour-même : Secret Garden. Cette soirée était organisée par Iruma en personne, et avait lieu vous devinerez jamais quand : le 31 octobre. C'était au LIVE INN ROSA, qui se situe au deuxième sous-sol du Rosa Bowl, à Ikebukuro. L'intérieur en jette moins que la façade, avec une énorme colonne en plein milieu qui doit poser bien des problèmes les jours où la salle est pleine. Mais en ce 31 octobre 2008 elle ne l'était pas. Je dois même dire que j'ai flippé avant l'heure quand j'ai vu qu'on était qu'une douzaine au début. Heureusement, les retardataires venaient par régiments, eux qui étaient peut-être occupés à se changer dans les vestiaires. Car ce soir-là, il y avait aussi un concours de déguisement.
■  Je dois dire qu'on s'est fait peur

LIVE INN ROSA 1
Bien qu'organisé par Iruma Rioka, cette Halloween Party comportait un casting avec cinq artistes. Aussi les festivités commencèrent avec share smile, un quatuor dont j'aimerais parler le moins possible. Aucune prestance, une prestation live vide (ce que le "batteur" m'a fait de la peine...), bref, arrêtons-là. Après quoi nous avons eu un interlude comique (ou sensé l'être), une sorte de sketch fait par un type en costume d'arlequin. Puis c'était au tour de haruya, une chanteuse à la voix grave et intéressante, rendant d'autant plus dommage le fait qu'elle chante faux. Ses morceaux, donnant la part belle au percussions, offrirent un peu de diversité au programme.

Suivit un autre interlude pendant lequel Iruma et trois autres organisatrices ont dansé au milieu du public. L'idée était sympa, mais vraisemblablement aucune d'elle n'avait pris la peine de prendre des cours de danse à l'université. En effet depuis que j'ai vu quelques performances de dancing crew universitaires, je sais que "amateur" peut rimer avec "classe". La performance d'Iruma & Co., désolé de le dire, ne rimait avec rien. Je voudrais dire "pas de synchronisation", mais ça supposerait qu'elles faisaient les mêmes mouvements mais pas en même temps. Hors là, j'irai pas jusqu'à dire que c'était les même mouvements. Enfin bref, Iruma l'a fait avec le sourire, et son sourire était ce qu'on avait de mieux à regarder à ce moment-là. La partie live se poursuivit avec soul source, un duo de sœurs jumelles, l'une chanteuse, l'autre batteuse. La batteuse était plutôt bonne (soyons d'accord, PAS physiquement), la chanteuse je ne sais pas, impossible de l'entendre.

On continue sur le même schéma, et après ce mini-live c'est un petit tirage au sort qui a lieu, afin d'offrir des choux à la crème au "contenu surprise" à quelques spectateurs. La performance live suivante allait se montrer plus intéressante en la personne de Kuniko Ningyou, une poupée pianiste dont je ne cautionne pas le look, mais aux mélodies plutôt sympas. C'était tout pour les artistes guests ce soir-là, et laissez-moi vous dire que 95% de la cinquantaine de spectateurs s'ennuyaient royalement. Cela allait-il changer avec le concert d'Iruma Rioka ?

■  La meilleure pour la fin

LIVE INN ROSA 2
Première chanson et première surprise : Iruma y interprète Silent lake en collaboration avec Kuniko Ningyou, cet affreux personnage que vous pouvez voir ci-contre. Une autre surprise, nettement plus agréable, c'est la justesse et la puissance vocale que dégage Iruma en live !! Bluffant. Après cette chanson, Iruma est rejoint par Sonex, son guitariste. La chanteuse enchaîne alors avec Orange et You, deux titres issus de son nouveau CD. A vrai dire, Silent lake fût le seul titre issu de l'album Iruma dont nous faisions la critique il y a maintenant quelques mois.

LIVE INN ROSA 4
Sur scène, Iruma bouge pas mal. Mais elle a, permettez-moi de le dire, un mauvais jeu de jambes. Vous savez, façon écolière jouant à la marelle. Elle se rattrape heureusement avec des mouvements de bras plutôt élégants. Le guitariste lui, a droit à quelques solos sur ces nouvelles chansons qui m'ont semblé plus rock que le premier album. Il arrive même à Iruma de partir dans des déraillements vocaux made in hard rock. L'impression laissée est celle d'une moins grande diversité que dans le premier album, mais c'est une impression qui reste à confirmer. De la diversité en revanche, on en a eu beaucoup dans la mise en scène du live. Tantôt avec son nounours, tantôt en train de danser, parfois au piano, parfois à genoux, ou assise sur une chaise, changeant de costume au milieu du live, Iruma Rioka nous a offert des prestations scéniques qui se sont suivies sans se ressembler.

LIVE INN ROSA 6
Sans parler de Yume, ce titre en duo avec un dénommé Maki, pendant lequel les deux chanteurs se prirent la main, ne laissant aucun doute sur la nature de leur relation et ignorant que les tabloïds internationaux allaient s'emparer de la rumeur le lendemain.
...
Pardon, devait y avoir de la drogue dans le cake d'Iruma.

LIVE INN ROSA 3
A la fin du concert, les deux protagonistes ont quitté l'estrade de façon bien mise en scène, mais un peu froide dans le sens où ce fut sans même regarder le public. De toute façon, les spectateurs n'étaient guère plus chaleureux ce soir-là, complètement immobiles et m'obligeant à lancer les applaudissements entre chaque chanson. Heureusement, il fut agréable de voir quelques personnes faire la queue pour acheter le nouveau CD (ou l'ancien... ou les deux!) d'Iruma à la fin de la soirée, et le faire dédicacer. Comme quoi ça valait peut-être le coup de se farcir les artistes précédents !


LIVE INN ROSA 7
En résumé, Iruma Rioka était bien la seule artiste intéressante de cette soirée ambiance Étrange Noël de Monsieur Jack. L'avoir vue en live nous rend d'autant plus fiers d'avoir pu la faire connaître un peu au public français. Le reste, malheureusement... Mais une plongée dans l'amateurisme ne fait pas de mal de temps en temps, ça donne du recul sur les artistes professionnels. Cette Halloween Party ne me laissera pas un souvenir inoubliable, mais l'expérience en elle-même fût intéressante, principalement pour le fait d'être "allé à la rencontre d'Iruma Rioka".

Setlist :
LIVE INN ROSA 5
1. Silent lake (feat. Kuniko Ningyou)
2. Orange
3. You
4. Zouka
5. Yume
6. Himitsu
7. Youfuke no Uta

Retrouvez Iruma Rioka sur son MySpace et son site officiel !
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 67 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité