mikan music articles
Live report VASALLO CRAB 75, advantage Lucy, Swinging Popsicle @ CLUB Que (26-11-2008)
Par Shimoa, le 08-12-2008 à 17:53:00
De retour au CLUB Que, moins d'une semaine après y avoir rencontré Tsubaki et Akeboshi. L'ambiance n'est pas complètement joviale puisque l'évènement de la soirée, nommé Mune Kyun☆Arpeggio vol.5, est organisé à la mémoire de Takayuki Fukumura, le fondateur d'advantage Lucy puis VASALLO CRAB 75. Dans le live report qui suit, il n'est pas tant question de prestige, mais plutôt de découverte, à commencer par...
■  Karenin

Karenin
Karenin est une formation canado-japonaise amateur qui n'a pas encore de CD à son actif, et devait sa présence ce soir-là à une invitation d'aiko (advantage Lucy). Karenin joue une musique douce, le genre qu'il vous faut avant de dormir. Leur son m'a paru original, en partie grâce à l'utilisation par le batteur de baguettes à gros embouts feutrés à la place de modèles standards. Moins positif, leur son dégage des dissonances drôlement marquées pour être voulues, et le groupe n'a strictement aucune présence. Ils parlent d'une voix à peine audible, ont du mal à faire des phrases et le japonais du chanteur est injurieux pour quelqu'un qui vit ici depuis 7 ans. Karenin aura tout de même proposé quelques variations intéressantes, avec son trinôme de vocalistes, son abondance d'instruments (8 en même temps par moments !), et une certaine chanson bien plus rythmée que les autres.

■  Swinging Popsicle [Site officiel ¤ MySpace]

Swinging Popsicle
L'arrivée de Swinging Popsicle coïncide avec celles de plusieurs spectateurs, portant l'audience à une bonne soixantaine de personnes. Après une ballade interprétée -en anglais- par les trois membres permanents, un batteur de session fait son entrée pour Slow Star, leur chanson la plus récente : on y retrouve le "vrai" Swinging Popsicle, avec ses rythmiques et ses mélodies rock. Suivie de Ruby, chanson qui figurait sur leur debut single voilà 11 ans de ça, et qui colle justement bien au nom groupe de par son caractère "swinging". Mineko y oscille comme un pendule et Swinging Popsicle est rejoint par un invité : Kawabe, le violoniste de VASALLO CRAB 75. Ce dernier a même droit à un solo, sur lequel on mesure bien la différence entre le son de son violon électrique (au design néanmoins cool) et celui d'un modèle classique. La chanson suivante est Orange, un titre aux allures '60s et avec une touche "cabaret". Un peu plus tard c'est au tour de rainbounds, leur meilleure chanson ce soir-là selon moi : ses sonorités disco sont entrainantes et pendant les refrains, l'éclairage est sympa avec une alternance rapide de bleu, blanc et rouge (essaierait-on de nous dire quelque chose ?!).

■  advantage Lucy [Site officiel ¤ MySpace]

advantage Lucy
C'est maintenant au tour d'advantage Lucy (aiko et Ishizaka), accompagnés de trois musiciens de session. aiko ouvre la première chanson, red bicycle, en jouant de l'harmonica mais c'est bien sa douce voix qui est un des principaux atouts de Lucy, une voix hélas un peu trop cachée derrière l'orchestration. Le panel d'aiko ne s'arrête pas là puisqu'il lui arrive de prendre une guitare électrique pour rajouter un riff sympa à la mélodie générale. Puis c'est les larmes aux yeux qu'elle chante Hello again à la mémoire de Fukumura : une nouvelle chanson qui s'accompagne d'un nouvel instrument, un pianica (enfin en l'occurrence il y en a deux, celui d'aiko et celui d'Ishizaka). Et pour 'étendre encore un peu plus le panel de sonorités, aiko a à portée de main une rangée de carillons qu'elle caresse de temps à autre. Puis advantage Lucy a la bonne et surtout originale idée de jouer un medley, chose qu'on est plus habitué à voir en karaoke qu'en concert, comme le fait remarquer aiko. Au sein de ce medley qui est encore un prétexte à l'introduction de nouveaux instruments, tambourin en tête, figure l'agréable Metro. L'ultime chanson, Shiroi Asa, est plus murmurée que chantée et devient notre petit moment décontract' de la soirée. Côté performance scénique, à part le bassiste qui a l'air content d'être là, la perf' des musiciens manque cruellement de prestance. D'une manière générale, la formation a l'air concentrée sur ses instruments, ne levant que rarement les yeux.


■  VASALLO CRAB 75 [Site officiel ¤ MySpace]

VASALLO CRAB 75
Le staff installe une boule à facettes sur la scène... c'est donc que l'ambiance va être disco !! Non, pas exactement : VASALLO CRAB 75 , c'est du rock sans violence. Ils sont 6 (deux guitares électriques, une basse, un clavier, un violon électrique et une batterie), et ont déjà nettement plus de présence que leurs prédécesseurs. Le groupe enchaîne une salve de chansons sans aucune pause mais avec des transitions musicales, donnant l'impression d'un seul long morceau en plusieurs mouvements. Au sein de cette enchaînement figure l'excellente Minds For Sale, une chanson que j'apprécie sur tous les points. Le groupe sait bouger sur scène sans en faire trop non plus, et la voix de Kudou a un rendu moins cristallin qu'en version CD mais tout aussi bon.

Puis sur Vicious Circle, je remarque que l'ensemble du public se contente de hochements de tête sauf un au premier rang qui saute comme un euphorique : le chanteur de Karenin ! La chanson suivante se fait avec Mineko de Swinging Popsicle en guest, qui s'illustre par sa voix plus grave que celle de Kudou... et le fait qu'elle doit constamment regarder les lyrics ! La fin du concert approche et VASALLO se fait un peu plaisir en jouant des riffs sans but, tandis que le violoniste nous joue un solo de Bach. C'est alors que Kudou invite des membres des groupes précédents à rejoindre VASALLO sur scène. Tous les chanteurs sont là, ainsi que deux musiciens supplémentaires. La formation élargie interprète en guise de bonus Koto no Ha (mon coup de cœur de la soirée !), une belle chanson qui se prête parfaitement à la présence de plusieurs vocalistes. Puis toujours avec le même casting, c'est au tour de Kaze no Koe. L'une comme l'autre de ces deux chansons bonus ont été composées par Fukumura avant sa mort (après c'est souvent plus difficile) et ne figurent sur aucun CD. C'est Kudou de VASALLO qui a repris ces "compos nues", y a ajouté des paroles et quelques arrangements. Quoiqu'il en soit, la présence de tout ce monde sur scène crée une ambiance sympa, on se croirait au Kouhaku, les stars en moins.

VASALLO CRAB 75 & Co
Le bilan de cette soirée est en demi-teinte, en partie à cause du manque d'aura de plusieurs des protagonistes de la soirée. Il fut en revanche très intéressant de voir ce défilé interminable d'instruments, au point que j'ai préféré ne pas tous les mentionner. VASALLO CRAB 75 confirme la très bonne impression qu'ils m'avaient fait en CD, et je leur souhaite plein de bonnes choses pour la suite. C'était la 5ème année consécutive qu'avait lieu cette évènement à la mémoire de Fukumura, et le rendez-vous est déjà pris pour le 26 novembre 2009. Dixit Kudou, "j'aimerais remettre ça l'année prochaine, et l'année suivante, et celle d'encore après, jusqu'à ce que je devienne un grand-père".

Remerciements aux divers protagonistes de la soirée et à Ney-san.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 52 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité