mikan music articles
Interview Midori Hirano
Par Linza, le 11-02-2009 à 22:50:00
Auteur, compositeur, interprète, Midori Hirano fait partie de ces bijoux trop méconnus mais qui grâce a Internet parviennent à diffuser leur musique et à se faire leur petit trou. C’est avec beaucoup de gentillesse et d’enthousiasme, que Midori-san accepta ma proposition d’interview à l’occasion de ses deux premiers concerts en France et de la sortie de son deuxième album.
Midori Hirano
■  mimu : Bonjour, merci beaucoup d’avoir accepté notre interview, pourriez vous vous présenter à ceux qui ne vous connaîtraient pas encore ?
Midori Hirano : Bonjour, mon nom est Midori Hirano, je viens du Japon mais maintenant je vis à Berlin.
Je compose et joue de la musique. Mon instrument principal est le piano mais j’aime jouer différentes sortes de synthétiseurs également. Le mixage du son sur mon ordinateur est également une partie importante de mon travail.

■  m : Vous composez une musique riche et hybride, comment définiriez vous votre travail ?
MH : Merci, En fait à chaque fois que les gens me demandent quel genre de musique je fais, je leur dis que ma musique est une sorte “d’electro acoutisque” qui est parfois liée à la musique classique. Je ne sais pas quoi en dire de plus :)

■  m : Deux ans après votre premier full album, est sorti en octobre klo:yuri votre deuxième opus, pouvez vous nous en parler ?
MH : Sur mon deuxième album, j’ai mis plus de sons électroniques que dans mon premier album, et j’ai essayé de les mixer avec des sons acoustiques comme le violon, le violoncelle ou la guitare, si bien que j’ai fait le portrait de mon imagination et des couleurs dans cet album.

■  m : Dans votre biographie nous pouvons lire que vous vous êtes tournée très tôt vers l’étranger et plus particulièrement l’Europe, y’a-t-il une raison particulière ?
MH : Mon premier EP est sorti sous un Label Européen (au Luxembourg) et j’ai eu l’occasion de jouer la bas après ça. C’est comme ça que ça s’est passé la première fois. Et jouer à l’étranger est toujours un plaisir. Ca résume tout.

■  m : Que vous a apporté le fait de travailler et de composer à la fois au Japon et en Europe ?
MH : Parce qu’il y a beaucoup de connexion entre l’Europe et le Japon, aujourd’hui Internet nous rend proche n’est-ce pas ? :)

Midori Hirano
■  m : Les images semblent avoir une place importante dans votre travail, vous composez pour des films, des documentaires et il se dégage un univers très particulier et personnel de vos pochettes d’album ou de votre dernier clip.
MH : C’est votre question ? Quoi qu’il en soit, j’aimerai vous remercier !
Oui, j’aime le mélange entre la musique est les images. Elles peuvent parfois faire des miracles.

■  m : En parlant de votre dernier clip, c’est Nobuko Hori qui l’a réalisé, également compositrice de musique électronique de talent, comment cette rencontre s’est t’elle faite ?
MH : Je l’ai rencontrée pour la première fois en 2005 quand je jouais avec des artistes français à Kyoto. Elle était là et est venue me dire bonjour après le concert. Depuis, nous sommes devenues des amies proches et j’aime énormément ses vidéos et sa musique. Donc je lui ai demandé de faire une vidéo pour une de mes chansons « Feathers » de mon deuxième album. Je suis très contente du résultat !

■  m : Vous êtes en concert à Lyon le 4 mars et à Nancy le 5 mars, ces deux premiers concerts en France font parti de votre première tournée européenne, peut-o s'attendre à des nouveautés ou des surprises par rapport à votre tournée précédente ?
MH : Oui, vous verrez bien… !

■  m : Vous partagez l’affiche de cette tournée avec Hashimoto Kazumasa, qui a un style beaucoup plus acoustique que le votre, comment se passe cette collaboration et le partage de la scène ?
MH : Nous jouions toujours séparément parce que nous sommes deux artistes solo, donc il n ‘y a pas eu de collaboration entre nous pendant la tournée. Hashimoto et moi-même sommes sous le même Label, et notre tournée cette fois (Novembre 2008) était un label de « tremplin » donc c’est pour ça que nous avons fait ça ensemble. Quant à la tournée avec lui, il m’a donné beaucoup d’inspiration sur l’interprétation et le jeu à chaque fois qu’il jouait. C’était du temps précieux pour moi.

Midori Hirano
■  m : Vous avez eu l’occasion il y a 4 ans de vous produire au Luxembourg, ressentez vous une différence entre votre public japonais et européen ?
MH : Je pense que le public japonais reste habituellement calme même si ils n’aiment pas la musique qu’ils écoutent pendant le concert. Mais les européens commencent souvent à parler quand ils pensent ne pas aimer ma musique, mais d’un autre coté, ils me disent clairement leurs bonnes impressions quand ils ont aimé ma prestation. Donc je pense que c’est plus facile à comprendre ce que les européens pensent ou ressentent à propos de ce qu’ils écoutent.

■  m : Après cette tournée, aura-t-on une chance de pouvoir acheter vos albums dans des commerces en Europe ?
MH : Je n’en suis pas sure du tout, je suis désolée ! Ca dépend de la capacité de mon label à travailler avec des distributeurs européens. J’espère qu’ils pourront le faire dans un futur proche.
Mais bien sur beaucoup mes travaux seront en vente à mes concert en Mars en Europe, donc s’il vous plait, venez si vous êtes dans le coin !

■  m : Merci beaucoup pour ces réponses !
Pour découvrir la musique et les vidéos de Midori Hirano rendez vous sur son MySpace officiel et pour plus de détail sur sa tournée et se procurer ses albums, c’est sur son site officiel que ça se passe !

N’oubliez pas qu’elle sera en concert le 4 Mars 2009 à Lyon, le 5 à Nancy, le 6 à Colmar et le 11 mars à Metz.

Remerciements : Midori Hirano pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa musique, Claude Yoshizawa pour le coup de pouce.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 56 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité