mikan music articles
Live report Suga Shikao, TRICERATOPS, Fuji Fabric @ Rock no Gakuen 2009 (22-03-2009)
Par Shimoa, le 06-04-2009 à 12:50:00
Eh oui, nous n'avons pas assisté uniquement au deuxième, mais également au troisième et dernier jour du Rock no Gakuen 2009. Là encore un programme pas dégueu : Fuji Fabric et TRICERATOPS (chacun avec SCANDAL en première partie), et en point d'orgue, celui que l'on surnomme le Roi de la Funk au Japon : Suga Shikao (ndlr: dont on garde le nom dans l'ordre Nom Prénom par exception). Pour ceux qui auraient manqué la présentation du festival en lui-même, direction le [live report du deuxième jour].

■  Fuji Fabric [Site officiel]

Fuji Fabric Live
Le quatuor est accompagné d'un batteur de session, celui qui était membre officiel du groupe les ayant plaqué il y a maintenant 2 ans. Fuji Fabric démarre par deux titres dynamiques qui sont tout ce qu'il y a de plus dans leur registre habituel : Niji et TAIFU. Du rock gentil et mignon mais auquel il manque quelque chose pour me faire accrocher. La troisième chanson, merry-go-round, a été composée tout récemment et c'est déjà une autre paire de manches : bien plus agressive et Shimura (chant&guitare) y pousse par moments des hurlements aigus.

Fuji Fabric Live
Sur Chiheisen wo Koete, les projecteurs de balladent tellement qu'on se croirait à Gotham City (nan sérieux). Puis Sakura no Kisetsu présente l'avantage (outre d'être de circonstance) de bien mettre en avant le piano, donnant de la valeur ajoutée à ce qui n'aurait autrement été qu'un titre rock transparent. Sur une partie MC, Shimura demande s'il y a des étudiants dans la salle. Assez étonnamment, il n'y a environ que 10% de mains qui se lèvent ! Fuji Fabric enchaîne avec ce qui est son nouveau single à sortir le 8 mars, Sugar!!.

Enfin, je ne voulais pas finir sans souligner l'intéressant design de la guitare de Yamauchi, dont le cadre est entièrement transparent ! (hélas on ne la voit pas sur les photos)

Fuji Fabric Live
Setlist :
1) Niji
2) TAIFU
3) merry-go-round
4) Chiheisen wo Koete
5) Sakura no Kisetsu
6) Onaji Tsuki
7) Sugar!!
8) TEENAGER
9) Surfer King
10) Ginga


■  TRICERATOPS [Site officiel ¤ MySpace]

TRICERATOPS Live
TRICERATOPS semble posséder un public solide et dynamique. Ainsi Special K (pas une reprise de Placebo), qui m'a fait bonne impression avec ses lignes de basse proéminentes, a dû en faire maigrir quelques uns vu comme ça bougeait. Sur Bokura no Ippo, je n'explique pas comment la batterie (principalement la grosse caisse) sonne aussi mal : on dirait que le son sort tout droit d'un jouet McDonald. Puis arrive FLY AWAY où Shou Wada (chant&guitare, ci-contre), se prend au moins pour Jimi Hendrix le temps d'un solo. Solo qui découle sur trois bonnes minutes instrumentales où chaque membre du trio peut s'éclater. Le rendu est répétitif, mais certainement pas désagréable pour autant. Puis pour être tout à fait honnête, j'ai du partir après ça (j'avais un autre rendez-vous), je n'ai donc rien à dire sur les trois dernières chansons.

TRICERATOPS Live
Setlist :
1) Kanojo no Chignon
2) GROOVE WALK
3) FUTURE FOLDER
4) Special K
5) Bokura no Ippo
6) SMOKE
7) FLY AWAY
8) Transformer
9) Raspberry
10) Rocket ni Notte


■  Suga Shikao [Site officiel]

Suga Shikao Live
Dès l'entrée de Suga Shikao sur scène, l'acclamation que lui réserve le public laisse penser que c'est lui la star de ce Rock no Gakuen 2009. Le Roi de la Funk est accompagné d'un synthé, une guitare, une basse, une batterie et... une claviériste à la coupe afro (j'espère sincèrement pour elle que c'est une perruque). La setlist s'ouvre par la démente 19 Sai (ndlr: 19 ans), mais les fans ont bien plus ! Suga Shikao, c'est de la musique pour adultes. D'ailleurs, lui que beaucoup aiment pour ses paroles érotiques évitera de jouer ses chansons les plus tendancieuses ce soir-là. Peut-être car Rock no Gakuen sera retransmis sur NHK, et que NHK, ce n'est pas une chaîne que pour adultes. Après 19 Sai, Suga joue un medley de trois chansons : oui bon rien de bien affriolant, il se contente de jouer les trois titres avec des temps de pause très courts. Si on part comme ça y en a eu pas mal des medleys aujourd'hui.

Sur scène, il faut avouer que Suga Shikao pète la classe. Il est déjà pas mal dans ses clips mais là, c'est costaud. De plus, il est explosif et a l'air de se faire plaisir. Au cours de la performance, le lascar n'arrête pas de changer de guitare, à l'instar de l'acoustique dont il s'équipe pour Phonoscope. Il faut attendre presque une demi-heure pour la première partie MC, où l'artiste se montre joueur face à un public de mères de famille (trop) acquis à sa cause. La setlist repart sur des bases plus cools avec Shunkashuutou, première ballade du concert et aussi première chanson où Suga ne joue pas de guitare. Sur la MC à suivre, il nous explique que nous allons manquer le dernier train car il a envie de jouer durant des heures ce soir. Baah si c'est que ça, on peut toujours partir avant la fin !

Suga Shikao Live
Sur son crazy solo à la fin de Gogo no Parade, Suga vient au plus près du public, ou plutôt à l'extrémité de la scène ce qui correspond à 3 bons mètres du public. Il s'amuse aussi à tenir en équilibre sur une enceinte, ce qui fait bien marrer son guitariste qui n'attend qu'une chose pour se marrer encore plus. C'est après ça que la troupe quitte la scène, mais vous imaginez bien que ces dames en reveulent, et Suga revient pour un rappel. D'ailleurs le staff avait écrit "Selon les circonstances" sur la fiche, c'est bien la première fois que je vois ça. L'artiste interprète NOBODY KNOWS et Hop step dive, sur laquelle le guitariste exécute un solo en plaçant la guitare derrière sa tête : ça assure le show. Bref, après ça c'est plié car finalement, Suga ne jouera pas pendant des heures. Le public resta 5 bonnes minutes dans la salle à demander un second rappel sans s'essouffler, malgré les annonces du staff pour demander l'évacuation du gymnase. Touchant je dois dire, mais hélas non-récompensé.

Pour l'anecdote, ma fiche m'indique une mention "HD" pour 5 des 10 chansons de la setlist. Oui bon, la différence m'a pas sauté aux oreilles...

Suga Shikao Live
Setlist :
1) 19 Sai
2) ~Medley~ Kono Yubi Tomare
2) ~Medley~ Kiseki
2) ~Medley~ 13 Kai no Elevator
3) Phonoscope
4) Shunkashuutou
5) Ougon no Tsuki
6) Gogo no Parade
EN1) NOBODY KNOWS
EN2) Hop step dive


Pour être tout à fait honnête, je ne me suis pas vraiment amusé sur Fuji Fabric et TRICERATOPS, d'où le fait que j'ai trouvé si peu à dire sur leurs performances respectives. Suga Shikao fut déjà d'une autre trempe : même si ce n'est pas un artiste que j'aime plus que ça à la base, il n'y avait pas photo pour dire qu'il était à sa place à la péroraison de ce Rock no Gakuen 2009. Pour tirer une conclusion plus générale sur le festival, j'en garde un bon souvenir à la fois pour les concerts et pour les à-côtés (les stands de bouffe valaient le détour aussi!). Rendez-vous l'année prochaine ?!

Crédits photos : Hideo Nakajima, Rieko Oka et mimu-net
Sincères remerciements aux organisateurs du festival.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 44 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité